Amandine Porchet travaille dans le Service des automobiles du canton de Vaud. Elle explique pourquoi elle est favorable à la modernisation du système Viacar et où elle voit des axes d’amélioration dans son quotidien.

Changeons les choses ensemble